êtes-vous né(e)
avant le 21/08/2001 ?

Votre langue

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.
À consommer avec modération.

LE BLOG
Les tendances et
comparaisons du Gin

Roi des alcools de 1920 à 1970, le gin avait depuis disparu des lieux de consommation pour laisser place aux vodkas, rhums et autres alcools.

Depuis plus de 10 ans, la montée en puissance du phénomène Cocktail l’a remis sur le devant de la scène. Depuis, des milliers de marques de Gin ont vu le jour avec des distillations différentes, des arômes prédominants divers pour le plus grand plaisir des cocktail lovers.

Le gin :
une culture

Le gin est le descendant des « eaux ardentes », ces eaux-de-vie de plantes créées par les alchimistes du Moyen-Âge pour soigner les malades. À partir du 13e siècle, la distillation de genièvre débute en Hollande, en Belgique et en France. Ce sont les Hollandais qui vont les premiers exploiter le potentiel commercial du « genever ». Rapatrié en Angleterre par les soldats partis guerroyer en Europe, le « genever » devint alors une institution. De nombreuses distilleries se créèrent, produisant ce que l’on appelle aujourd’hui le London Dry Gin.

La consommation de gin connut un regain d’intérêt à la fin du 19e siècle, lorsque d’ingénieux entrepreneurs anglais eurent l’idée de le marier avec de l’eau tonique. Le Gin-To envahit alors le monde anglo-saxon via l’Empire britannique avant de se limiter principalement aux États-Unis. C’est à la fin de la Première Guerre Mondiale, durant les années folles, que le gin revint en Europe. Il devint alors l’ingrédient principal pour confectionner les long drinks et le symbole des soirées réussies.

Après 30 ans d’oubli, le gin refait surface et est à nouveau tendance. Des bars lui sont consacrés, promouvant les spiritueux dits « small batch », aux goûts si singuliers et produits par des distillateurs passionnés.

 

L’évolution des goûts du gin

Il n’y a aucune comparaison entre les gins actuels tels que notre G’Vine et les gins du 17e siècle. La notion d’assemblage et d’équilibre importait alors peu, contrairement à la teneur en alcool et au goût du genièvre. Ces spiritueux très secs et amers ont évolué avec les techniques de distillation de plus en plus pointues, mais aussi grâce à vos attentes en termes de saveurs.

Aujourd’hui, les « crafted » gins comme notre Gin de France G’Vine sont devenus la référence, proposant des arômes nouveaux, jouant avec les parfums. Le genièvre, toujours présent, laisse plus de place aux épices et aux herbes pour créer un meilleur équilibre. Nous souhaitons néanmoins rappeler une petite anecdote : G’Vine pourrait être considéré comme le digne descendant des tout premiers gins. Contrairement aux autres producteurs utilisant des céréales, Maison Villevert utilise l’eau-de-vie de raisin pour élaborer G’Vine. C’est avec cette matière première que travaillaient déjà les distilleries du 17e siècle.

 

Le gin se réinvente et s’adapte

Si le gin est tendance, c’est parce qu’il inspire. Il peut être décliné à l’infini, dans de recettes toujours plus surprenantes et complexes, mais reste accessible et compréhensible même par les néophytes. Avec l’essor des réseaux sociaux, les cocktails colorés et festifs ont envahi la toile, au travers des photos, blogs et avis publiés par les gin lovers. Contrairement à de nombreux spiritueux, le gin bénéficie d’une image jeune et contemporaine, avec un packaging moderne et charmeur, aisément repérable dans les bars.

Tout savoir sur le Gin
Tout savoir sur le Gin

Les gins vs G’Vine

Avec son packaging nuancé, la bouteille de G’Vine Floraison attire l’œil, évoquant la couleur verte de la vigne qui commence à produire ses petites fleurs blanches. Avec le « G » en son centre, ce flacon questionne, interpelle, attise la curiosité.

C’est véritablement en bouche que la différence avec les autres gins se produit. La suavité, la douceur et l’équilibre de notre Gin de France G’Vine en fait la meilleure base à cocktails pour de nombreux bartenders innovants et audacieux. Le raisin et la fleur de vigne apportent une fraîcheur inégalée : c’est la raison pour laquelle G’Vine fait partie des 3 gins super premium les plus appréciés au monde.