êtes-vous né(e)
avant le 21/08/2001 ?

Votre langue

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.
À consommer avec modération.

Quelle

est la composition
du gin français
G’Vine ?

La méthode de production de G’Vine est très proche de celles des autres gins super premium. Tous ont été imaginés par les meilleurs nez de la planète et élaborés dans des alambics spécifiques, parfois propres à chaque maison. Produit à base d’eau-de-vie de raisin, G’Vine mêle une dizaine de plantes aromatiques et d’épices soigneusement sélectionnées. Notre Gin français est une petite révolution reconnue et appréciée dans le monde entier.

Grappes de raisin

Choix des ingrédients
de notre Gin français

Tout l’art du maître distillateur est de produire un assemblage à la fois cohérent et équilibré tout en se démarquant de la concurrence. Pour cela, Jean-Sébastien Robicquet a privilégié l’utilisation de plantes, de baies et d’épices entières au lieu d’opter pour des poudres ou des essences.

Afin d’inscrire G’Vine dans le paysage français et international, l’usage de l’eau-de-vie produite localement et de la fleur de vigne récoltée en France était une nécessité. Cet ADN devait ensuite être complété par des plantes aromatiques et des épices uniques provenant des 4 coins du globe. Le tout a donné naissance à G’Vine Floraison.

Qu’est-ce qu’il
y a dans le gin ?

Le procédé pour distiller du gin est très similaire à celui utilisé pour les autres spiritueux. Un alcool de base, des plantes aromatiques puis un alambic. Mais pour produire un gin d’exception, il faut trouver le parfait équilibre, le parfait dosage afin que chacune des plantes aromatiques et des épices s’exprime pleinement et livre le meilleur d’elle-même.

Le gin est avant tout un spiritueux titrant au minimum 37,5 %. Il doit associer une eau-de-vie, des épices et des plantes, dont la fameuse baie de genévrier qui lui a donné son nom.

L’eau-de-vie de raisin

La majeure partie des gins est composée d’une base d’alcool neutre provenant de la fermentation de céréales : maïs, orge, seigle… Maison Villevert a souhaité proposer une alternative sans équivalent en puisant dans les origines de ce spiritueux : l’eau-de-vie de raisin.

Des plantes aromatiques

Le gin doit obligatoirement être aromatisé avec la baie de genévrier. C’est ensuite l’imagination du distillateur qui va faire toute la différence. Le nombre d’ingrédients n’est pas limité : certains gins peuvent en contenir une quarantaine. La nature de ceux-ci peut également varier à l’infini. Toutes les associations sont possibles, ce qui laisse une possibilité de création sans commune mesure.

Jean-Sébastien Robicquet a préféré opter pour une dizaine d’ingrédients de très haute qualité, dont le genièvre de Macédoine. Réputé pour ses arômes supérieurs, il va macérer 5 jours dans l’eau-de-vie pour dévoiler tous ses secrets. Le choix des épices puis des herbes obéit aux mêmes règles strictes de sélection. Chaque famille macère donc à part pour être ensuite assemblées puis distillées dans un alambic florentin.

La fleur de vigne

Le secret de la composition de notre gin G’Vine Floraison repose sur le choix de la fleur de vigne comme ingrédient de tête. Cueillie avec attention à la main, en juin et en France, elle fascine nombre de dégustateurs, surpris par la rondeur, la fraîcheur et l’équilibre qu’elle apporte à notre gin.

Le Raisin, Ingrédient noble du gin