êtes-vous né(e)
avant le 27/06/2001 ?

Votre langue

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.
À consommer avec modération.

Les plantes
aromatiques de G’Vine

Peu nombreux étaient ceux qui, dans les années 1990, auraient parié sur la renaissance du gin.

Pourtant, à partir des années 2000, quelques producteurs éclairés ont su réinventer ce spiritueux et lui redonner toute sa noblesse. Jonglant avec les eaux-de-vie, les plantes et les épices, ils proposent dorénavant des gins racés, surprenants et uniques.

C’est le cas de Maison Villevert, basée à Cognac. En élaborant G’Vine en 2006, Jean-Sébastien Robicquet souhaitait apporter au monde des spiritueux un produit nouveau. Si le choix de l’eau-de-vie de raisin comme alcool de base était audacieux, l’utilisation de la fleur de vigne Française était en tout point de vue unconventional. En y associant des plantes aromatiques issues des quatre coins du monde, dont l’indispensable genièvre, Jean-Sébastien Robicquet sortait des sentiers battus. Le Gin de France G’Vine était né, pour le plus grand bonheur des amateurs de produits d’exception.

Gin de France

Les 5 familles de plantes
et d’épices de G’Vine

Le secret des saveurs de G’Vine repose sur un savant mélange entre alcool de raisin, fleur de vigne, plantes aromatiques et épices. L’eau-de-vie de raisin, suave et capiteuse, est suffisamment neutre pour ne pas masquer la générosité des plantes aromatiques. Celles qui entrent dans la composition de G’Vine sont regroupées en 4 familles distinctes et sont distillées séparément :

  • le genièvre
  • la fleur de vigne
  • les saveurs épicées
  • les arômes puissants.

Tout l’art du maître distillateur repose alors sur le dosage parfait de chacun de ces ingrédients afin de produire un gin d’exception.

Le dénominateur commun : le genièvre
Toute l’histoire du gin part des baies de cette plante. Utilisées pour des breuvages médicinaux, elles furent, à partir du 15e siècle, récoltées pour aromatiser de l’alcool de raisin, puis de céréales. Ce petit arbuste, très répandu dans tout l’hémisphère nord, est disponible en grande quantité sous notre latitude. Il s’accommode particulièrement des sols sableux et calcaires.

Le choix de la baie est primordial : la qualité et l’intensité du gin en dépendent très largement. C’est pour cette raison que Maison Villevert a opté pour du genièvre poussant en Macédoine. Cette variété se caractérise par des notes de pin, de fruits rouges compotés, d’agrumes et de poivre, ainsi qu’une légère amertume en finale. Récoltées à la main, les baies doivent mûrir pendant une ou deux années avant d’être utilisées.

La fleur de vigne : la spécificité de G’Vine

L’autre secret du Gin de France G’Vine réside dans son ingrédient phare et extrêmement rare : la fleur de vigne. Maison Villevert utilise des fleurs produites en France, récoltées manuellement lors de la floraison, au mois de juin. Elles sont ensuite placées dans un sac de mousseline qui sera plongé pour macérer dans l’eau-de-vie.

La fleur de vigne permet avant tout de poser le cadre, la toile de fond pour un bel équilibre et une agréable rondeur. Ses arômes floraux et surprenants se dévoilent idéalement dans notre gin. Vous apprécierez notamment la fraîcheur que celle-ci apporte à vos cocktails.

Gin de France
Gin de France

Les plantes aux
puissants arômes

La saveur du Gin de France G’Vine provient de plantes et d’épices soigneusement sélectionnées par Jean-Sébastien Robicquet. La première d’entre elles est la coriandre, produite en Bulgarie. Ce sont ses fruits séchés qui viennent aromatiser notre gin, introduisant de douces notes d’agrumes et de sauge, avec une pointe citronnée.

La casse indonésienne, proche de la cannelle donne des notes réglissées et épicées. Avec ses arômes immédiatement perceptibles, la cannelle de Ceylan récoltée au Sri Lanka apporte de la subtilité et une légère douceur à notre spiritueux. Les baies de Cubèbe, originaires d’Inde, donnent quant à elles une jolie touche poivrée. Ensuite, nous utilisons la noix de Muscade produite en Indonésie. Ce condiment très aromatique apporte une légère pointe de douceur avec un petit goût de noix.

Distillation des plantes

Toutes ces plantes et épices ont été sélectionnées pour leurs propriétés et leur pureté et tout l’art du maître distillateur consiste à en extraire les saveurs les plus exquises. Chacune des 4 familles doit macérer séparément entre 2 et 5 jours dans l’eau-de-vie de raisin avant d’être distillée.

L’infusion de fleur de vigne passe dans un seul et même alambic appelé Flo, un alambic florentin habituellement utilisé pour la parfumerie. Les autres extraits sont distillés à part avant d’être ajoutés à la fleur de vigne pour la distillation finale dans l’alambic dénommé Lily Fleur. D’un millésime à l’autre, la proportion de chaque famille peut varier afin d’obtenir le meilleur équilibre possible de G’Vine.