êtes-vous né(e)
avant le 21/08/2001 ?

Votre langue

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.
À consommer avec modération.

Un verre de Gin Tonic pour chasser les moustiques

Un verre de Gin Tonic pour chasser les moustiques

Dès l’arrivée des beaux jours, les moustiques font leur apparition. Vous avez déjà troqué votre garde-robe d’hiver pour des tenues plus légères aux couleurs claires. Sans le savoir, vous venez d’appliquer une première barrière antimoustique, car ces insectes sont davantage attirés par les teintes foncées. Il vous suffira ensuite de vous servir un verre de Gin Tonic pour contrer les assauts de ces nuisibles estivaux.

Un cocktail rafraîchissant au coucher du soleil

Avouez que cette méthode naturellement répulsive est bien plus raffinée et savoureuse que tout ce que l’on vous propose dans le commerce. Vous n’avez plus besoin d’utiliser serpentins ou autres insecticides polluants et encore moins de vous enduire de crème collante antimoustique pour faire fuir l’assaillant. Ce remède, expérimenté par les soldats de l’Empire britannique, salué par Winston Churchill et reconnu pour prévenir la malaria, repose sur la richesse aromatique du gin et la présence de quinine dans l’eau tonique. Cette dernière donne une odeur à la peau qui, bien que parfaitement imperceptible, indispose les moustiques au point de les éloigner. L’essentiel pour vous est de savoir que lorsque vous sirotez un verre de Gin Tonic au bord de la piscine, non seulement vous vous faites plaisir, mais en plus vous affrontez vos assaillants avec le plus grand des raffinements en vous démarquant de vos concurrents.

Une recette à agrémenter de plantes pour encore plus d’efficacité

Pour concevoir votre barrière antimoustique, frottez un zeste de citron à l’intérieur et à l’extérieur du verre. La diffusion de ces arômes éloignera les premiers nuisibles. Remplissez le ballon aux 3/4 de glaçons, versez une mesure de G’Vine, le plus délicieux et unconventional des gins. Ajoutez 3 à 4 mesures de tonic en le faisant glisser le long d’une cuillère pour en préserver toutes les bulles. Plutôt que d’agrémenter votre cocktail d’un zeste de citron ou d’orange, déposez quelques feuilles de menthe ou de basilic pour un maximum de fraîcheur. Car si un de vos convives se fait piquer par un moustique, vous pourrez toujours le surprendre et soulager sa peine. Les feuilles de menthe possèdent en effet des propriétés apaisantes sur les piqûres et, excellent désinfectant, le basilic formera quant à lui un antidouleur naturel. Grâce à sa teneur en camphre à l’effet réfrigérant, il calmera rapidement les sensations de démangeaison et les rougeurs.

Avec un verre de G’Vine à la main, vous pouvez désormais aborder l’été en toute quiétude et affronter avec une élégance toute naturelle les nuées de moustiques à la tombée de la nuit.